Un pédophile emprisonné en recrute un autre sur internet pour qu’il viole sa fille




Un homme détenu pour pédophilie a tenté d’enlever sa propre fille à l’aide d’un complice recruté sur le dark web. Il voulait que celui-ci la viole.

Une histoire en tout point horrible, que la police judiciaire de Lyon a réussi à éviter. Les enquêteurs ont d’abord repéré les connexions sur le dark web du prisonnier depuis le centre pénitentiaire, explique Le Parisien, qui rapporte l’information. Condamné «pour des faits de nature sexuelle commis sur un ou des enfants», selon un proche du dossier, il se rendait sur un site pédopornographique.

PRÊT À PASSER À L’ACTION

Les utilisateurs y partageaient des images d’enfants violés et pouvaient entrer en contact. C’est là qu’il s’est mis à rechercher un homme violent, pour enlever sa fille de 9 ans et lui faire subir des sévices sexuels. Un autre pédophile connu des services de police se serait alors manifesté pour réaliser sa demande, déclenchant sa surveillance par les forces de l’ordre.




Basé à Lyon, l’homme s’était alors rendu à Bordeaux le 10 novembre pour réaliser son projet. «Il comptait enlever la petite fille à son domicile (…) mais les enquêteurs de la police judiciaire de Lyon ont arrêté le suspect le 11 novembre avant qu’il ne passe à l’action», détaille la source. Il a été placé en garde à vue, ainsi que son commanditaire.

Catégories Monde

Laisser un commentaire