RDC : 17 ans après leur licenciement, plus de 700 ex- travailleurs d’Unilever attendent d’ être payés




D’anciens travailleurs de Marsavco, la filiale d’Unilever , victimes de licenciements abusifs en 2001 , réclament toujours le paiement du solde que doit leur verser l’entreprise.

Licenciés il ya plus de 17 ans , d’anciens employés de Marsavco, la filiale d’Unilever, ont effectué une marche pacifique jusqu’à la primature pour réclamer le solde du décompte final après leur licenciement massif et abusif.

D’après le président du Comité de coordination des travailleurs, la filiale d’Unilever doit débourser plus de 20 millions de dollars, solde sur décompte final en faveur des victimes de la rupture abusive de contrat qui a eu lieu en 2001.

« Arès 17 ans, nous avons compris que nous ne pouvons plus continuer à espérer quoi que ce soit, a déploré l’ingénieur Jean-Marie Lokoto, président du Comité de coordination des anciens travailleurs de Marsavco, la filiale congolaise d’Unilever. Eh bien, nous nous assumons et nous continuons, à partir d’aujourd’hui, de manifestations pacifiques jusqu’au jour où nous serons payés. »




900 travailleurs étaient concernées dans le temps mais 150 d’entre eux sont décédés aujourd’hui, attendant toujours gain de cause .

Laisser un commentaire