France : il mange au vin, envoie la photo à sa famille à Brazza pour se vanter , et fait un AVC




« Nous sommes parfois responsables de nos malheurs » soutient le frère aîné de Nathael Nkodia, un congolais vivant à Bordeaux et victime d’un AVC mystique pour avoir provoqué sa famille, en les envoyant ses photos à table mangeant avec du vin. Il a été retrouvé dans la salle de bain par son neveu et conduit urgemment à l’hôpital où les médecins ont pu sauver sa vie bien que la partie gauche de son corps est paralysé.

Arrivé en France il y a deux ans après avoir bravé la méditerranée, Nathael Nkodia, un jeune congolais a été victime d’un AVC le week-end dernier alors qu’il prenait sa douche. Quelques heures avant, en communication ( whatsapp) avec sa famille restée à Brazzaville, il ne cessait de leur envoyer des photos de lui à table mangeant avec du vin.




Le plus fantaisiste est qu’il se moquait même de son oncle, lequel selon lui jusqu’à sa mort ne goûtera jamais au bon vin bordelais. Nathael Nkodia, selon les conversations audio retrouvées dans son téléphone donnait même le prix du vin consommé à sa famille.

Ses proches encore au Maroc, affirment qu’il avait la soif de vengeance et arriver en Europe était pour lui une obligation. Sans papiers, Nathael partageait une chambre avec ses neveux chez son frère aîné, qui non seulement condamne le comportement sorcier de sa famille, mais aussi celui de son jeune frère immature.

Dans les échanges audios whatsapp avec sa famille au pays, Nathael qui pourtant y a passé toute sa jeunesse se demandait si eux aussi avait droit à trois repas et goutté comme lui.

Juste après cet ultime échange avec le Congo, Nathael a été retrouvé dans la salle de bain par son neveu, gisant au sol. Conduit d’urgence au CHU de Bordeaux où les médecins ont sauvé sa vie.




Son côté gauche paralysé, Nathael Nkodia sans doute en renvoyant le film de son parcours du Congo jusqu’en France via le Maroc, est convaincu avoir échoué à cause de l’orgueil mal placé.

Au quartier Madibou à Brazzaville, les songeurs affirment avoir entendu des membres de sa famille se plaindre non seulement de son comportement, mais surtout se réjouir de son nouvel aspect physique. «  Qu’il mange encore au vin avec sa bouche tordue… » aurait lancé son oncle.

Bibiche Malonga

Catégories Diaspora

Laisser un commentaire