Côte d’Ivoire : un marché de téléphones volés découvert à Adjamé




La brigade spéciale anti-délinquance du district du district d’ Adjamé ont fait une surprenante découverte. Il s’agit d’un marché de vente de portables volés au cours de la journée.

Adjamé abrite un marché spécial

À Adjamé, une commune populaire d’ Abidjan, des bandits de tout ordre dictent leurs lois au grand désarroi des populations. Cette localité est réputée pour son marché qui grouille toujours de monde. C’est justement à ce niveau qu’ interviennent des pickpockets spécialisés dans le vol de téléphones portables. Ces voyous sont tellement bien organisés qu’ ils ont eu le courage de créer un marché de vente de tous les téléphones dérobés au cours de la journée. Leur marché est situé au quartier Marie-Thérèse, secteur voyou.

Fort heureusement, ce business malhonnête a été découvert par les éléments de la brigade spéciale anti-délinquance du district d’ Adjamé. Et ce, grâce à des informations reçues de personnes anonymes. Les policiers ont d’ abord mené une mission d’ infiltration dans ce marché de recels. Puis ils n’ont pas eu de mal à mettre la main sur Mahan Hervé, 30 ans, rapporte une source sécuritaire. Interrogé, ce dernier est passé à table en dévoilant le nom de son parrain, le nommé Touré Djakaridja. Aux mains de la police, Mahan Hervé a dénoncé Sanogo Moussa comme étant son receleur.




Touré Djakaridja et Sanogo Moussa ont tenté d’ échapper aux hommes de la brigade spéciale anti-délinquance. Mais mal leur en prit. Les deux lascars ont été appréhendés après une course-poursuite au quartier Marie-Thérèse. Ils seront transférés au parquet afin de répondre de leurs actes devant les autorités compétentes.

Le district d’ Adjamé, à travers la brigade spéciale anti-délinquance, entend maintenir la pression sur les voyous opérant dans la commune. Les autorités se donnent pour mission de débarrasser la localité des délinquants qui troublent la quiétude des riverains, mais aussi des personnes venues faire leurs courses.

Afrique-sur7.fr

Laisser un commentaire