Brésil : depuis qu’il a pissé sur la statue de Jésus Christ, son truc ne se lève plus




Paolo Ramirez, un brésilien de 32 ans vit un calvaire depuis qu’il a pissé sur la statue de Jésus Christ devant des fidèles catholiques. A Natan, au nord du pays de la samba, majoritairement catholique, cet acte n’a pas été du tout apprécié.Le penis de Paolo est rentré en panne depuis cet acte et ce dernier ne cesse d’implorer la miséricorde du Seigneur.




Chômeur endurci, Paolo Ramirez voulait par cet acte faire comprendre aux fidèles que Dieu ne donnait du travail à personne et qu’il fallait pour ce faire se battre seul dans la vie. Il ne comprenait pas comment des gens pouvaient se prosterner devant une image alors que la Bible l’interdit.

Pour joindre l’acte à la parole, il a uriné sur la statue du Christ en mode défiance.Malgré les protestations de certains fidèles présents, Paolo s’est lancé dans les injures contre le clergé et les croyants jugés de naïfs.

Une semaine après, le même Paolo fait des allées et venues entre sa favela et l’église afin de bénéficier d’une grâce du Seigneur. Son pénis a cessé de fonctionner et ses nombreuses relations le lui reprochent. Au prêtre, Paolo a indiqué que tout pouvait lui aller mal sauf son sexe dans l’espoir de trouver une solution rapide.




La nouvelle qui s’est vite répandue dans la favela défraie la chronique entre partisans d’une clémence divine et ceux du status quo. Pour ces derniers, Paolo devrait rester ainsi afin de réaliser al grandeur du Seigneur. D’autres plus moqueurs lui suggèrent de devenir gay passif, vu que son sexe ne se lève plus.

« Dieu est certes notre ami, mais il est interdit de l’offenser » entend Paolo des fideles.

Catégories Monde

Laisser un commentaire