Brazzaville : un officier de la police arrêtait chaque week end l’époux de sa maîtresse pour bien profiter d’elle




Tout a capoté après une énième arrestation jugée de trop par les proches de cet homme cocu. Le commissaire a décidé de sa libération et il a surpris en flagrant délit sa femme et l’amant policier dans son lit.

C’était sa quatrième interpellation, un vendredi soir comme toujours. C’est lundi qu’il était remis souvent en liberté après que sa femme ait payé 22.000 frs. Les vendredis soir, il était interpellé par deux policiers qui le justifiaient par des plaintes fantaisistes.

Sa femme avait pour amant un policier du commissariat du quartier Diata, qui a jugé mieux de faire coffrer les week-ends son rival afin de mieux jouir de leur femme commune.




Et c’est à son propre domicile que le policier venait le cocufier. En surprenant le policier avec sa femme, le cocu a juste remercié le Seigneur devant les coupables stupéfaits.

Après avoir prononcé ses paroles de remerciements à Dieu, il s’en est allé pour laisser le temps aux deux amoureux de vider les lieux. La femme est restée attendre son époux en tentant de se justifier.

Pour ces arrestations arbitraires, le policier a été suspendu jusqu’à nouvel ordre, et l’homme s’est séparé de sa femme.

Chancy Kiba

Laisser un commentaire