Brazzaville : baptisé le matin, on le surprend avec des prostituées le soir dans un bar




Selon lui, « être baptisé n’est pas une excuse pour ne plus passer de bons moments dans la vie, d’ailleurs Dieu demande à chacun de chercher le bonheur ». Son entourage met en doute l’efficacité du baptême et partant du pasteur.

Fred M, était en bonne compagnie dans ce bar de Moukondo quand il a été surpris par ses frères de l’église après un songui songui. Lui qui venait d’être baptisé le matin vers 10h n’a pas voulu finir la journée dans la méditation d’une nouvelle vie, et a préféré rien changer à son passé.

Face aux reproches des frères en Christ, Fred M s’est défendu et argumenté qu’être baptisé ne change jamais l’homme, mais confirme juste son alliance avec Dieu. Et qu’il était indécent de s’acharner sur lui à ce point.




Au Congo, depuis la prolifération des églises de réveil, vivre en dehors d’elles est perçu comme une appartenance à la sorcellerie ou d’autres sectes mystiques. Nombreux, sont ceux qui fréquentent ces églises pour juste éviter des commérages à leur nom.

Les gens ne vont pas à l’église à la recherche du Christ, mais plutôt pour qu’on remarque juste de leur présence. Des chaises vides ont été occupées par des fidèles vides de foi.

Chancy Kiba

Laisser un commentaire